Maël Bailly/ compositeur

Quatuor avec flûte en hommage à Charles Fourier, figure du socialisme utopique. Crée le 9 février 2018 au CNSM de paris par des musiciens de l’Ensemble Intercontemporain :

Takahiro Uchiyama : flûte
Jeanne-Marie Conquer : violon
John Stulz : alto
Pierre Strauch : violoncelle

Crée le 7 octobre 2017 au festival Musica par des musiciens de l’Instant Donné.

Mathieu Steffanus : Clarinette
Caroline Cren : Piano
Maxime Echardour : Percussion
Saori Furukawa : Violon
Nicolas Carpentier : Violoncelle

Fantaisie sur un célèbre chant ouvrier, cher à mon coeur.

Crée le 29 mars 2019 par :

Brian Kim, Lisa Meignin : Flûte
Victor Guemy, Lilian Lefebvre : Clarinette
Joséphine Besançon : Clarinette Basse
Valentin Neumann : Basson et Boîte à Musique

Lise Bergeon, Philippe Préponiot : Trompette et Boîte à Musique
Pierrick Caboche : Trombone et Boîte à Musique
Aurore Dallamaggiore : Ondes Martenot
Arthur Bechet, Aurélien Gignoux : Percussions
Esther Assuied : Piano
Julia Sinoimeri : Accordéon

Kishin Nagai : Célesta, Mélodica et Verre Accordé
Vuokko Linnea Lahtinen, Stephie Souppaya : Alto
Georges Barre, Adèle Theveneau : Violoncelle
Min-Yu Tseng : Contrebasse

Pierre-André Valade : direction

Projet imaginé et porté par le Quatuor Medvedkine.

Elsa Moatti, Sarah Colomb : violon
Maël Bailly : alto, composition
Maïe-Tiaré Coignard : violoncelle

Les musiciens sont tantôt interprètes, tantôt improvisateurs.

Visitez le site du quatuor : https://prodmedvedkine.wixsite.com/lebonheur

« Venez découvrir, sous une forme inédite, ce chef d’oeuvre de 1934, une satyre grinçante qui puise dans la tradition des arts populaires russes !

Le quatuor Medvedkine éclaire en musique et en direct le film, dans la tradition des premiers cinémas muets.
Vous y découvrirez une musique moderne et pleine de fantaisie, mêlant écriture contemporaine et improvisation libre. Une musique riche et complexe qui colore un chef d’oeuvre discret…
« 

Un film de : Katell Guillou et Maël Bailly

Avec Quentin Folcher : équilibriste

Image : Simon Roche, Guilhem Touzeru
Son : Anaïs Georgel, Louis Machto

Montage : Baptiste Courtois

Aux Ondes Martenots :

Aurore Dallamaggiore
Cécile lartigau
Tom Georgel

Une improvisation lors de l’atelier d’improvisation générative de Vincent Le Quang. L’exercice était de faire une miniature avec les jeux de proximité du micro.

Interprètes de la création :

Makeda Monnet, Adèle Charvet, Lena Spohn : chant

Timothé Quost : trompette

Orlando Bass : piano

Johann Causse, Lisa Strauss : violoncelle

Nathanaël Iselin-Milhiet, Rodolphe Thery : percussions

Pour un cirque imaginaire est une pièce chorégraphique pour 15 musiciens et circassien, crée le 4 octobre 2019 . Elle s’inspire du travail de l’équilibriste Quentin Folcher

Interprètes de la création :

Nei Asakawa : Flûte 
Juncal Salada-Codina : Clarinette 
Simon Douguet : Trompette 
Eudes Bernstein : Saxophone 

Jean-Baptiste Bonnard, Ting-Ya Wen, Ming-Yu Weng : Percussion
Vincent Gailly : Accordéon
Orlando Bass : Piano
Aurore Dallamaggiore, Cécile Lartigau : Ondes Martenots

Marc-Antoine Novel, Anaïs Laugénie, Lucien Debon : Violoncelle
Lou Dufoix : Contrebasse

William Blank : direction Jean-Michel Suzini : mise en scène
Quentin Folcher : Equilibre

Crée le 6 mai 2015 par les étudiants du DAI contemporain du CNSM de Paris

Interprètes :
Flûte : Ye Eun Park,
Saxophone : Haruka Inoue,
Piano : Antoine Ouvrard,
Violon : Malika Yessetova ,
Thien-Bao Pham-vu, Deanna Anderson : alto,
Simon Proust : direction

Enregistrement : Orlando Bass
Prise de son et mixage : Simon Becquet